TOP
Lifestyle Selflove

Ma relation avec le sport

Pour être tout à fait honnête avec vous, j’ai eu beaucoup de mal à rédiger cet article. Probablement parce que je commence à peine mon blog et que je décide déjà de partager quelque chose de personnel.

Je n’aborde pas le sujet du sport sur mes réseaux sociaux. Sûrement parce que contrairement à tout ce que je décide d’entreprendre dans la vie, je ne me fixe pas vraiment d’objectif à atteindre en terme de mois, semaines, années, etc… donc d’un point de vue très personnel, je ne juge pas ça intéressant de partager des choses à ce sujet là. Le sport et moi à la base c’est juste entre nous.

J’ai reçu cet ensemble de la marque Stronger il y a quelques semaines et j’avais d’ailleurs posté quelques photos sur mon compte Instagram. Partager ces photos était d’abord un moyen pour moi de montrer que si on a envie d’oser les leggings moulants et colorés pour allé faire son training, il faut le faire. En ce qui concerne vos choix vestimentaires, dans la rue, à la salle de sport, etc… la seule approbation dont vous avez besoin est la vôtre.

Mais je n’ai pas accepté la collaboration simplement pour avoir un nouvel ensemble pour faire la belle en me pavanant à la salle, j’ai tout de suite adhérer au message de la marque: « Nous créons des vêtements pour que toutes les femmes puissent être plus forte qu’elles ne l’étaient hier ». Toute la philosophie de cette marque est fondée sur la force des femmes, la confiance en soi et la volonté d’atteindre ses objectifs et ça, ça me parle.

Ma relation avec le sport va de paire avec la relation que j’ai avec mon corps et l’estime que je me porte. J’avais honte il y a quelques années de mettre les pieds dans une salle de sport, seule ou accompagnée, parce que je ne considérai pas mon corps comme étant à sa place à cet endroit. Cette impression de manque de légitimité m’a souvent empêché de faire ce que je souhaitais, par exemple je me disais toujours: « Je vais d’abord perdre du poids et ensuite j’irai à la salle!« . Je me cachais derrière cette excuse parce que c’était beaucoup trop dur d’assumer le fait que le problème venait en fait de la relation que j’entretenais avec moi-même. J’ai finalement réussi à me libérer de toutes ces limites que je m’imposais et j’ai réalisé que c’était à partir du moment où l’on devenait sa meilleure allié et que l’on décidait de faire les choses pour soi que tout pouvait enfin vraiment commencer.

La salle de sport est donc devenue un endroit sûr dans lequel je ne me sentais plus mal à l’aise. J’ai alors rencontré un autre cas de conscience auquel je n’avais jamais été confrontée. Etre une femme ronde qui s’assume sur les réseaux sociaux à travers la mode est quelque chose de très épanouissant. C’est une démarche que j’ai entrepris naturellement et sincèrement mais je ne m’attendais pas à faire face à certaines choses. Notamment à ceux qui considèrent que le sport, le changement physique etc ne peut pas s’allier avec l’acceptation de soi. J’étais donc été confrontée à cette question de sincérité voire même de crédibilité: pourquoi faire du sport, sous entendu perdre du poids et changer son corps, si on s’accepte vraiment comme on est ? Je me la suis longuement posée cette question, je me suis freinée, j’ai douté de ma body positivité et des décisions que je prenais pour moi-même jusqu’à ce que je m’en rende compte d’une chose: ce questionnement ne venait pas de moi à la base et sans même m’en rendre compte j’avais laissé aux autres le droit de m’influencer à douter. Placez vous au centre des décisions que vous prenez pour vous-même. Cela peut sonner une évidence, mais en y réfléchissant bien, on s’oublie bien trop souvent et on se limite bien trop fréquemment.

S’accepter comme on est c’est aussi être capable de contrôler sa vie et ses choix tout en respectant ceux des autres. Je fais donc les choses pour moi, mon corps et mon esprit en prenant soin de laisser en dehors de tout ça la malveillance des autres ainsi que celle que je pourrai m’infliger à moi-même.

Ensemble: Stronger 

«

»

4 COMMENTS
  • Mlle_Alx
    10 mois ago

    Très bel article.
    C’est bizarre car moi, je ne me suis jamais posée cette question parce que j’ai toujours voulu faire du sport pour sublimer mes courbes et du coup je n’ai jamais eu honte d’aller à la salle. Mais par contre, j’étais obsédée par mon poids. Au final, ça donne le même résultat car il y a quelque chose de paradoxale dans ce système de « on s’aime mais… ».
    Au final, tu as raison, tu le fais pour toi. Pas parce que tu ne t’aimes pas, mais au contraire, parce que tu t’aimes.

    <3

    • Noemie Curvy Vibes
      9 mois ago
      AUTHOR

      Merci beaucoup ma belle Alexa. C’est vrai que le principal c’est de faire les choses pour soi !

  • Xun
    10 mois ago

    J’aime beaucoup cet ensemble, je ne connaissais pas cette marque ! Perso, j’apprécie beaucoup plus faire du sport depuis que je ne me fixe plus d’objectifs. J’ai fait le choix d’arrêter mon abonnement en salle de sport et d’investir dans du matériel à la maison car c’était devenu difficile pour moi de sortir de chez moi en période de phobie sociale ou de dépression mais je trouve quand même ça super important d’avoir une jolie tenue de sport, je trouve ça plus motivant. 🙂 Et après, tout je m’habille avant tout pour moi, donc même si personne ne me voit suer sur mon elliptique, j’aime savoir que j’ai la classe !
    Merci pour le partage, prends soin de toi !

    • Noemie Curvy Vibes
      9 mois ago
      AUTHOR

      Hello merci pour ton commentaire 🙂 La qualité de leurs ensembles sont tops, je les collectionne lol
      C’est vrai qu’on a tous notre façon de faire du sport, certaines préfèrent se fixer des objectifs et d’autres non le principal c’est de se sentir à l’aise, et sereine. Et c’est vrai qu’avoir une jolie tenue ça booste 🙂 Prends soin de toi surtout, gros bisous

what do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram

Instagram has returned invalid data.